Pradines

Contenu
Accessibilité

Agenda

28/09/17 Portes ouvertes Relais Assistants Maternels
Salle du 3ème âge
07/10/17 Théâtre : "t'emballe pas"
Salle de St-Nauphary
22/10/17 Loto des Joyeux Anciens
Salle de St-Nauphary
29/10/17 Journée des Aînés
Salle de St-Nauphary
04/11/17 Loto du SNAC Omnisport
Salle de St-Nauphary
12/11/17 Repas des Anciens Combattants
Salle de St-Nauphary

Accès direct

Accèder au contenu
Vous êtes ici :  Accueil /Vie communale / Présentation du Village

Bienvenue à Saint-Nauphary

A 5 minutes de Montauban, et à 30 minutes de Toulouse, Saint-Nauphary connaît une évolution constante de sa population.

La commune de Saint-Nauphary compte aujourd’hui 1846 habitants répartis sur une superficie de 2443 hectares.

Les habitants de Saint-Nauphary sont les Saint-Nauphariens et les Saint-Nauphariennes.

Saint-Nauphary est une commune où il fait bon vivre, grâce à ses nombreux commerces et services, les divers artisans que l’on peut y rencontrer, et une variété d’associations qui animent quotidiennement le village.

Saint-Nauphary est un village qui se veut toujours plus accueillant avec son marché hebdomadaire du dimanche matin, qui permet de se retrouver sur une place merveilleusement aménagée, et de créer de nombreux échanges.  

La commune fait partie du canton Tarn-Tescou-Quercy-Vert composé des communes de Labastide St-Pierre, Bruniquel, Genebirères, Léojac, Monclar-de-Quercy, Nohic, Orgueil, Puygaillard-de-Quercy, Reyniès, La Salvetat-Belmontet,  Verlhac-Tescou et Villebrumier
 
Saint-Nauphary fait partie de la Communauté d’Agglomération Grand Montauban, constituée des communes de Albefeuille-Lagarde, Bressols, Corbarieu, Lamothe-Capdeville, Montauban, Montbeton, Reyniès et Villemade.

Saint-Nauphary occupe une belle portion des côteaux de Monclar, dont le relief accidenté présente des paysages diversifiés de bois, de bosquets, de vallons et de cultures.

La commune est divisée en deux par la rivière du Tescou.

La paroisse de Saint-Nauphary était primitivement consacrée à un Saint du diocèse de Cahors, dont le nom est d’origine germanique : Léobafar ou Léofaire.
Elle fut placée par la suite sous le vocable de l’apôtre Saint-Barnabé.

Photo du village
Photo du village